Apprendre à vivre avec les défauts de l’autre

Il est parfois difficile de supporter les défauts, surtout lorsqu’ils sont de votre partenaire. Pour que ces petites manies et autres caractères latents de l’autre n’ombragent pas votre vie de couple, vous devriez apprendre à les gérer. Retrouvez ci-après quelques moyens d’arriver à « vivre avec ».

Relever et relativiser les défauts de votre partenaire

Les spécialistes estiment que le genre humain peut avoir jusqu’à 187 défauts. Il est normal que votre partenaire ait certains d’entre eux. L’essentiel serait de parvenir à les identifier très tôt. Face au défaut de votre conjoint, vous devez relativiser. Par exemple, il se peut qu’il ou elle ne s’investisse pas trop dans les tâches ménagères, mais ce partenaire vous épaule pour bien d’autres choses. Il a bien payé le lave-vaisselle, la machine à laver et d’autres choses qui vous aident réellement au quotidien. Puis, un peu de paresse reste un défaut mineur comparé à l’égoïsme pur.

Se dire que personne n’est parfait

Pour parvenir à supporter les autres, il faut se dire que vous avez vous-même différents défauts. Lors des entretiens d’embauche, les recruteurs cherchent à connaitre les désavantages des candidats pour voir s’il est possible de les corriger. Dans un couple, il est aussi envisageable de parler à cœur ouvert des petites imperfections de l’autre, afin de l’aider à les surmonter. L’idée ne serait pas de se heurter à la sensibilité, mais de le pousser à devenir une meilleure personne. Cela se fera dans une atmosphère détendue. Prenez des cours de yoga ou pratiquez un sport ensemble.

Considérer un défaut comme une qualité

Ces moments de bonheur à partager à deux valent de longs discours sur les 187 défauts de l’homme ou de la femme. Dans certains cas, le caractère que vous n’appréciez pas chez lui s’avère être une qualité. La procrastination, par exemple devient une bonne chose dans le sens où la personne qui en souffre accepte facilement tout changement de programme inattendu de votre part. Ce serait même quelqu’un de « cool ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *